mardi 28 janvier 2014

PS: les cinq chouchous de Di Rupo

HAINAUT - Chaudement installés derrière Elio Di Rupo, quatre candidats effectifs et un suppléant peuvent déjà se préparer à siéger à la Chambre. Ozlem Ozen (Aiseau-Presles, deuxième), Daniel Senesael (Estaimpuis, troisième), Fabienne Winkel (Soignies, quatrième), Laurent Devin (Binche, cinquième) et Olivier Henry (Fleurus, premier suppléant) seront, sauf surprise de dernière minute, en excellente place sur la liste législative dans la circonscription de Hainaut.


Sur une liste électorale, il y a les places de combat et celles qui font débat, parce qu’elles assurent leurs occupants d’un confortable mandat. Voilà pourquoi, chez les socialistes du Hainaut, les deuxième, troisième, quatrième et cinquième places effectives et la première suppléance à la Chambre sont si disputées. Pas besoin en effet, pour un de ces effectifs, de «faire» son siège avec force voix de préférence: le pot des votes en case de tête ruissellera bien assez. Et pas besoin, pour le suppléant, de secrètement espérer le trépas d’un camarade : si un gouvernement ne compte pas dans ses rangs de socialiste hennuyer, c’est que les socialistes sont dans l’opposition (la sixième suppléante de 2010 siège à la Chambre, pour dire). Inimaginable, bien entendu, dans les maisons du peuple de la province.

Derrière les quatre élus d’Elio (et de Paul, nous dit-on), la lutte finale. Celle de ceux que l’appareil du parti et/ou la géopolitique partisane ont relégué à une place de combat. Le PS avait raflé 11 sièges sur 19 aux triomphales législatives de 2010. Il en lorgne neuf ou dix (sur 18) le 25 mai prochain. Ca fait quatre ou cinq, que l’électeur choisira notamment parmi Jacques Gobert (bourgmestre de La Louvière, fédération de Soignies, qui poussera la liste), Eric Massin (président du CPAS de Charleroi), ou les députés sortants Eric Thiébaut (bourgmestre d’Hensies, fédération de Mons-Borinage, gros faiseur de voix et ministrable en puissance), Bruno Van Grootenbrulle (Ath) ou Philippe Blanchart (président du CPAS de Thuin).

Attention, l’hypothèse que deux Picards roquent encore sur l’échiquier hennuyer n’est pas exclue, entre Christiane Vienne (députée sortante pressentie à la Région) et Daniel Senesael (qui devrait faire le chemin inverse, entre le Grognon namurois et le Palais de la Nation). Dans ce cas, un candidat carolo (Eric Massin? Le Farciennois Hugues Bayet?) monterait sur le marchepied de la locomotive, et Ozlem Ozen, elle, rentrerait dans le rang des combattants. Les instances trancheront en février.

Nicolas De Decker



Le trombinoscope des chouchous



Ozlem Ozen (Aiseau-Presles, deuxième)



Daniel Senesael (Estaimpuis, troisième)



Fabienne Winkel (Soignies, quatrième)



Laurent Devin (Binche, cinquième)



Olivier Henry (Fleurus, premier suppléant)

3 commentaires:

  1. Tiens Tiens...le Wallon aurait donc déjà voté ??
    Et si on laissait la vraie démocratie s'installer en demandant l'avis des électeurs ??
    Le PS est tellement pourri que je me demande comment tant de wallons ont les yeux fermés sur toutes les magouilles P$

    RépondreSupprimer
  2. Y-a-t-il une alternative?, non, ce sont toujours les mêmes partis qui se retrouvent au pouvoir, ils s'arrangent toujours à l'avance.

    RépondreSupprimer
  3. TÉMOIGNAGE DE PRÊT ET DE FINANCEMENT EN 24 HEURS. E-mail: finance473@hotmail.com


    J'ai reçu mon prêt de 85.000 EURO avec l’institue financière FINANCE CRÉDIT.

    Obtenez votre prêt à un taux de 3%. entre 2000 € et 50.000.000 €.
    rapide et sécurisé avec l’institue financière FINANCE CRÉDIT.

    contactez l’institue financière FINANCE CRÉDIT les par mail pour toute vos demande de prêt :

    E-mail: finance473@hotmail.com

    E-mail: finance473@hotmail.com

    E-mail: finance473@hotmail.com


    SITE WEB: http://www.pret-credit-financement.fr/

    Veuillez prendre contacte et vous aurez gain de cause à coût sure.

    RépondreSupprimer